Plan du dossier :

Introduction
Matériels et fournitures
Les bois
Les différentes parties du leurres
Densité, équilibre et sonorités du leurre
Exemple de réalisation étape par étape
Une autre méthode : le tournage
>La décoration
Conclusion

Pour la décoration comme pour le reste d’ailleurs, tout est possible : peintures, marqueurs, feutres, paillettes. Ces différentes gammes de produit offrent plusieurs alternatives ex : peinture acrylique à l’eau, peinture à base organique, peinture vernies… Cependant il s’agira de ne pas omettre un point : l’étanchéité.

A. L’étanchéité

Afin que votre leurre soit étanche : Plusieurs produits sont utilisables cependant voici deux exemple de produit ci-dessous qui vous permettront une parfaite étanchéité.

1. Mélange Araldite (rapide mais pas extra-rapide) diluée à 50% dans de l’alcool à brûler : ce mélange va pénétrer dans le bois et lors de l’évaporation de l’alcool, l’araldite va solidifier et étanchéifier le bois.
2. Mélange résine polyester de stratification diluée à 30% dans de l’acétone : le résultat est comparable au précédent mais utilisé en tant que vernis final, il présente une légère coloration vert-jaune.

Remarque : Araldite et résine polyester sont à des mélanges de deux composants et présentent un avantage : celui d’être très solide.

D’autres types de vernis/peintures peuvent être utilisés :
  • Vernis marin polyuréthane : intéressant pour le rendu visuel (incolore) mais moins solide que les solutions a deux composants.
  • La peinture de carrossier : c’est un produit intéressant car c’est une peinture vernie

Chacun utilisera sa propre méthode mise au point à force d’expérience. Afin d’éviter de présenter différentes technique nous vous en proposons une qui permettra de vous guider pour commencer.

La décoration en elle même va nécessiter deux étapes : la préparation et la peinture.

B. Une méthode de référence

Préparation

1ère étape : Poncer et affinez les détails de votre leurre.
2ème étape : Répartir au pinceau le mélange Araldite + alcool à 50%
3ème étape : Laisser sécher, votre leurre est étanchéifié.
4ème étape : Poncer légèrement.
5ème étape : Appliquer une couche de peinture blanche.
6ème étape : Poncer au papier de verre 400 ou 800 à l’eau.

Peinture

Ici tout est possible, cependant il faudra distinguer peinture vernie et non vernie. Une peinture indiquée vernie ne nécessitera pas un vernissage final. C’est le cas par exemple des peintures pour carrosseries que vous pourrez trouver dans un magasin pour automobile.
Au sujet de la peinture différentes marques et types existent et tout est question de goût personnel.
Afin de découvrir les différents produits existant sur le marché, visitez les liens suivant :

http://www.adm-maquettes-vpc.com/peintures.htm : sur ce lien vous découvrirez la gamme des produits Humbrol et Tamiya color ainsi que leurs prix qui sont très utilisés en maquettisme et qui ont des caractéristiques assez différentes, allez donc sur ce site pour en savoir plus.

http://www.arcaneloisirs.com/ : sur ce nouveau lien il faudra télécharger le catalogue « peinture et décoration : vous y retrouverez une gamme très volumineuse et bien présentée de produits, au passage téléchargez donc les catalogues « colle et matériaux » et « outillage », avec tout cela vous aurez un vaste choix pour l’entière réalisation de vos poissons nageurs.

C. Les signaux : conseils d’un PecheWebNaute expérimenté

« …Des éléments importants sont a prendre en compte lors de la décoration, ce sont des signaux visuels tels que les yeux, les ouies, la ligne latérales, une tache noire comme le tacaud, et le signal rouge. Toutes les couleurs sont envisageables, mes préférés sont les coloris inversés, mais attention si vous faîtes des coloris inversés : n’oubliez pas de mettre l’œil sous la bavette !… »

E. Un tuyau de PecheWebNaute

« … La forme du leurre terminée , j’ai peint la tête du leurre en violet bleu toujours à la peinture acrylique ( 2 couches) . Le corps du leurre a ensuite été recouvert avec du papier aluminium de cuisine mais celui ci avant d’être collé a subit une modification maison :
Froisser le papier alu puis le redresser pour lui donner un relief intéressant sinon il reste trop lisse, utiliser le leurre pour former le papier alu, découper le surplus de préférence sur le ventre du leurre (jonction des 2 extrémités du papier sur le ventre), puis coller le papier a la colle universelle ou autre colle forte liquide, laisser sécher le temps nécessaire.
Ensuite viens la partie peinture au vernis vitrocolor, ce vernis est destiné à la peinture art déco de la vaisselle et sur verre donc la tenue sur le papier alu n’est pas des meilleurs il faut donc appliquer des couches très épaisses, mais aussi pour couvrir le relief du papier alu. Attention même après séchage comme je disais la tenue n’est pas des plus formidable donc éviter de trop mélanger les couches de différentes couleurs, mais même avec ces défauts si vous appliquez une couche suffisamment épaisse le résultat est très beau !!!!!… »

F. Quelques photos


Rédacteur principal : Yann. Complément : Oléron, René, Sone, Vic.
Photos : Yann, Vic, René.
© 2003-2007 PecheWeb.com Mise en page web : Guillaume FOURRIER.

 
 
S'inscrire S'inscrire
Connexion Connexion
Mot de passe oublié
 
 
PecheMer.com
 
Code Vagnon 2010 : LA PECHE AUX LEURRES